La mochila aux 48 heures de crochetage

Le crochetage de mochila au "fil unique" permet d'obtenir des motifs d'un immense finesse et précision. Bien moins de tisserandes Wayuus maitrisent cette technique, qui se révèlent encore plus longue et complexe que pour les sacs colombiens réalisés au fil double

Une tisserande Wayuu passe 7 à 10 jours pour fabriquer une seule mochila au fil unique, correspondant à 48 heures de crochetage mises bout à bout. Faire naître une de ces mochila est un exercice d'orfèvre. Aujourd'hui encore considéré comme sacré chez les Wayuu, un tel sac colombien est une œuvre d'art artisanale.

Suivez l'aventure